Le 28/02/19, trois jours après l'audition de mon futur époux, nous sommes toujours sans nouvelles du consulat.

Je leur envoie un mail, auquel iels répondent  très simplement et sans explications:

 

Bonjour,

Vous avez demandé la délivrance d’un certificat de capacité à mariage.

Votre dossier a été soumis au procureur de la République de Nantes en application des articles 171-4 et 146 du code civil.

Dès que ce magistrat accusera réception de notre dossier,  il disposera de 2 mois pour prendre sa décision : autoriser ou refuser la délivrance du certificat de capacité à mariage demandé.

Un courrier vous sera adressé prochainement.

Recevez les salutations distinguées du

service d’état civil du consulat général de France à Dakar

 

 

https://www.senegal-mariage.com/le-mariage-mixte/franco-senegalais.html

hors sujet mais je viens de trouver ce site, à voir s'il y a des infos pertinentes.

 

 

 

Nous apprendrons plus tard que le ccam à été refusé sous ces motifs :

- non maîtrise de la langue française par mon mari 

- rapidité du mariage

- rencontre par un.e tiers

- connaissance médiocre l'un.e de l'autre 

Je précise que mon mari a de bonnes bases de français et qu'on se comprend parfaitement, nous avions motivé la rapidité du mariage par des questions religieuses, la tiers personne qui nous a fait nous rencontrer est totalement opposée à notre union donc c'était pas un calcul de sa part, la connaissance médiocre l'un de l'autre je trouve ça lamentable car les questions du premier entretien étaient vraiment des questions faciles : que fait il/elle de ses journées? qui sont les membres de sa famille? quel est son travail? a t'il/elle fait des études? comment communiquez vous? donc je ne vois pas comment on pourrait avoir répondu de mauvaises choses car les réponses sont évidentes : c'est ce qu'on vit.